Des nouvelles de La Tricoterie après plus d'un an de "silence"...

Rien de neuf sous le ciel du Mousse, sinon un poulain de quatre semaines : Galilée premier né de Kéops ; un nouveau job pour compléter le salaire des deux autres et faire un peu la paix avec banquiers et créanciers, d'où la longue absence sur la blogosphère ; le temps étant compté (chèrement) je préfère à tout prendre, consacrer ce qu'il en reste à tricoter, crocheter, bricoler, fureter sur le Net en quête de ce je-ne-sais-quoi qui me donnera des envies de faire, toujours faire, ne pas arrêter, surtout !

 

13241373_991840940869036_1291589506590475074_n

Kéops et son petit, Galidée du Mousse, né le 6 mai dernier.

 

********

 

Bon, à part ça, foin de discours, quelques photos pour donner un tout petit aperçu des ouvrages réalisés au fil des saisons, des envies, de l'inspiration et des découvertes.

Plaids au crochet, carrés ou rectangulaires, au nombre de 7, 8, 9, je ne sais plus, tous réalisés en restes de laines, plus ou moins dépareillées. Juste une photo, pour vous donner une petite idée.

P1010859

 

Gilets en mohair, au nombre de 3 : ocre et brun, rose, prune et rose, le style années 80 des fiches Phildar perdues et retrouvées. Si cela intéresse quelqu'un, je pourrai les présenter une autre fois (là, c'est juste pour montrer un peu le bazar gitanesque...)

P1020104

 

Passons vite sur les sacs tricotés en rond, anse unique en torsades, pas encore cousus ni doublés. Sortiront-ils un jour des panières d'ouvrages à finir ? Va savoir...

Passons aussi sur les bérets dont le nombre rivalise avec l'inutilité.

Attardons-nous plutôt sur les derniers ouvrages en date : la "petite robe noire" crochetée au point ananas, quelques châles et tours de cous aux bordures en dentelle Shetland, dont 3 en en attente de blocage et 1 en cours de réalisation, seront présentés sur le blog, si j'ai le temps de repasser par ici avant un an !

P1020089

En laine Orient du Cheval Blanc, crochet n°3. Quand la robe est portée, le point ananas sait se faire discret !

 

P1020092

Totale improvisation : j'avais filé il y a 5 ans, 184 mètres de laine de Gotland et je ne savais comment les utiliser intelligemment... 184 mètres de laine, c'est peu... J'ai donc eu l'idée de tricoter un châle, et pour lui donner de l'ampleur, intégrer des rangs de point mousse. Un petit reste de kid mohair et soie a trouvé là très bon emploi.
La bordure est en dentelle Shetland, d'après le livre d'Elisabeth Lovick

 

P1020083

P1020085

Le châle ci-dessus, vu de plus près, lorsqu'il était au blocage.

***********

P1020079

P1020080

Avant de me risquer dans la réalisation d'un chauffe épaules en laines précieuses, j'avais fait un essai avec une laine majoritairement acrylique. Le résultat n'est pas déshonorant et l'ouvrage en question a été beaucoup porté ces temps derniers.
La conception est identique au modèle en Gotland ; la bordure est moins élaborée, cependant.

P1020103

Ce tour de cou n'est guère plus grand qu'un foulard. Tricoté avec un écheveau de 150 mètres de mérinos filé main par Dodile.
Bordure dentelle Shetland en Holstgarn Coast
La photo rend mal les couleurs de l'ouvrage, il faut les imaginer moins crues, moins contrastées, se répondant l'une l'autre.

 

P1020105

La renommée "Chevron Scarf" en laine cardée et filée par mes soins depuis 5 ans ou plus, puis oubliée... Bordure volantée au crochet  en Holstgarn soft.

 

****************

Je ne sais pas vous, mais moi, sitôt que j'ai terminé un ouvrage, je l'oublie complètement dans un coin, au fond d'un sac ou d'un panier, sur une étagère, Dieu sait où... Je me fais parfois de belles surprises, je me fais parfois aussi de sacrés reproches... Puissent l'envie de blogosphère et le temps de bloguer (bloguer, blaguer, c'est pas si éloigné) me revenir peu à peu ; ça permettrait au moins de remettre de l'ordre dans tout ce tralala !

Allez, ce sera tout pour le moment...

Je souhaite un très bon dimanche à celles et ceux qui sont passés par ici et ont eu la curiosité et la patience de me lire et de regarder jusqu'au bout.

Cordiales pensées et à bientôt, j'espère...